reine des prés fraichereine des présLa reine des prés*, une belle rencontre faite lors d'une randonnée alpine de ce début juillet. Une grande vivace sauvage, dotée de fleurs blanches au doux parfum vanillé, miellé et d'amande amère, envoûtant.

Petite enquête faite, cette fleur odorante peut aussi s'utiliser en tisanes et en cuisine. Voilà qui a bien entendu piqué ma curiosité. On la trouve au rayon tisanes de nombreux magasins bio.

C'est une plante connue depuis la Grèce antique, elle est très répandue en Europe, présente dans tous les milieux suffisamment humides.

Dotée de vertus médicinales contre la douleur et la fièvre, elle serait à l'origine de la découverte de l'aspirine qu'elle contient à l'état naturel, comme le saule. Le mot aspirine serait ainsi dérivé de son nom latin Spirea. Elle est réputée ne pas avoir d'effet négatif au niveau digestif, contrairement à l'aspirine pure.

Après un premier test en infusion - agréable, très parfumée au parfum rond, miellé (un peu comme le tilleul mais en bien plus puissant) - je me suis lancée dans un sorbet maison bien parfumé. Recette ici.

*Spiraea ulmaria, Filipendula Ulmaria, Spirée ulmair, belle des prés, fleur aux abeilles, vanille du pauvre