Un délicieux sorbet d'été maison, bien parfumé. La mélisse officinale est une aromatique connue depuis la Grèce antique. Vivace et très facile à cultiver (même sur un balcon), sa saveur délicatement citronnée rappelle un peu la citronnelle, en plus vert, plus doux. La douceur de la pêche blanche et la fraîcheur de la mélisse s'associent parfaitement.

sorbet pêche mélisse 4

Recette (environ 1,2l de sorbet):
1 kg de pêches blanches, mûres à point, juteuses et bien parfumées
180 g de sucre
15 feuilles fraîches de mélisse, ciselées
1 cuillère à café rase de gomme guar* (se trouve en magasin bio, rayon farines sans gluten)
1 cuillère à soupe de jus de citron

Dans une petite casserole, dissoudre le sucre et la gomme guar dans un verre d'eau (attention aux grumeaux).
Porter à frémissement ce sirop épais. Éteindre le feu, rajouter la mélisse, couvrir et laisser ainsi tiédir et infuser.
Peler et dénoyauter les pêches. Les couper en gros morceaux.
Les-mixer longuement au blender avec le jus de citron et le sirop refroidi. Des micro bulles d'air sont incorporées par le mixage et blanchissent la préparation; elles éviteront au sorbet de devenir dur comme un glaçon lors de son séjour au congélateur.
Mettre à refroidir au réfrigérateur au moins 4 heures, dans des récipients hermétiques (ex. des bocaux). Le mélange doit être bien froid.
Passer à la sorbetière.
Servir parsemé de mélisse ciselée.

*La gomme guar (ou farine de guar) est une fécule extraite d'un haricot, 100% naturelle et sans gluten. Elle permet d'améliorer la texture des sorbets, sans ajout de glucose ou d'additifs industriels douteux. Il est bien sûr toujours mieux de sortir sa glace quelques minutes avant mais, même tout juste sorti du congélateur, grâce à la gomme guar, le sorbet garde un minimum de souplesse et d'onctuosité et cristallise très peu.