Un plat hivernal, fondant, moelleux, réconfortant, mais pas si gras que ça. Visuellement c'est il faut l'avouer un peu rustique, mais c'est un plat vraiment savoureux. Servir seul ou en accompagnement de poisson.

potée de pommes de terre poireaux boursin échalote

Recette pour 4 personnes :
600 g de belles pommes de terre à chair ferme*, lavées
2 blancs de poireau, lavés, émincés finement
sel, poivre
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1/3 de fromage Boursin "échalote - ciboulette" (environ 50 g)

Peler les pommes de terre (si elles ont la peau fine et qu'elles sont bio, on peut garder la peau)
Les couper en gros morceaux.

Dans une cocotte à fond épais, mettre l'huile à chauffer (feu moyen).
Ajouter les poireaux, les pommes de terre, 5 cl d'eau et du sel.
Couvrir et laisser mijoter à feu moyen-doux à l'étouffée pendant environ 40 minutes. Cuites ainsi (quasiment sans eau), les pommes de terre ont une texture ferme et fondante. Remuer de temps en temps et vérifier la cuisson. Rajouter une cuillère d'eau si toute l'humidité s'est évaporée.
Arrêter la cuisson quand les pommes de terre sont cuites (la pointe du couteau rentre facilement), mais encore fermes.

Ajouter le Boursin, rectifier l'assaisonement en sel. Poivrer.
C'est prêt.

* Choisir ses pommes de terre :
Il y a des variétés plus adaptées à la purée ("chair farineuse", et d'autres au contraire qui gardent une chair ferme à la cuisson ("chair ferme" ou "chair fondante"). Pour en savoir plus sur les variétés.
Par ailleurs, les pommes de terre ne doivent pas être germées, et surtout jamais verdies, car il se développe alors dedans des composés alcaloïdes toxiques. Idéalement, choisir des pommes de terre bio, pour éviter les pesticides, bien fermes (signe de fraîcheur), les stocker au frais, au sec et à l'abri de la lumière, et les consommer avant qu'elles ne germent ou verdissent.