Du concentré de soleil et de Provence dans l'assiette. Une ratatouille bien fondante et crémeuse. Cuisinés ainsi, les légumes sont comme confits dans leurs propres sucs et l'huile d'olive. Ça fond en bouche. La cuisson - assez longue et en plusieurs étapes - est capitale, mais ça en vaut vraiment la peine.
ratatouille fondante
Recette pour 4 personnes :
2 petites aubergines (ou 1 grosse)
4 petites courgettes (ou 2-3 grosses)
2 grosses tomates coeur de boeuf (ou autre tomate ancienne riche en chair avec peu de pépins)
1 à 3 poivrons (selon les goûts, le poivron apportant un peu d'amertume)
4 grosses gousses d'ail
2 gros oignons rouges
1 feuille de laurier sauce
1 cuillère à café de thym
1 cuillère à café d'origan
1 brin de romarin
huile d'olive
1 à 2 cuillères à café de sucre
sel

1. Couper les poivrons en 2, les épépiner (enlever aussi la chair blanchequi entoure les pépins).
Les poser, peau sur le dessus, sur la plaque du four. Cuire sous le gril jusqu'à ce que la peau soit noircie.
Laisser tiédir et peler.

2. Peler puis émincer grossièrement les oignons.
Peler, dégermer et hacher finement l'ail.
Couper les extrémités des courgettes; les couper en gros dés.
Couper les extrémités des aubergines; les couper en petits dés.
Ébouillanter les tomates pour les peler.

3. Dans une grande sauteuse : mettre à revenir les oignons avec du sel et de l'huile d'olive, à feu moyen-fort, à couvert.
Quand ils sont translucides et légèrement dorés, ajouter l'ail, baisser le feu et laisser revenir 1-2 minutes, en remuant de temps en temps.
Ajouter l'aubergine, remuer, couvrir et laisser étuver à feu moyen-doux environ 10-15 minutes (elles doivent avoir un peu ramolli).
Ajouter les courgettes, les tomates, les aromates, le sucre. Saler éventuellement encore un peu si nécessaire.
Laisser compoter, à feu moyen et toujours à couvert, en remuant de temps en temps. Ajouter une cuillère d'eau si ça attache.

4. Quand les aubergines sont cuites (goûter, elles doivent fondre en bouche), enlever le couvercle et monter le feu quelques minutes.
Remuer alors très régulièrement, afin que l'excès de jus s'évapore et que la texture de surface devienne ainsi plus crémeuse, brillante, comme laquée et confite par les sucs ainsi concentrés.