Encore une recette de tzatziki*, car c'est vraiment mon pêcher mignon des beaux jours... celui-ci est bien rafraîchissant avec la menthe et la ciboulette de printemps, tout juste cueillies pour la recette. C'est délicieux avec des crudités, de la viande ou du poisson froids, dans un sandwich au pain pita, avec des boulettes de viande méditerranéennes ou des pommes de terre au four en papillote alu. A vrai dire, j'en dévore aussi volontiers à la cuillère tellement j'aime ça, c'est finalement un en-cas très sain pour les petits creux.

Quezako? Tzatziki, djadjik, talatouri, tarator, ovdukh, jajeek, mast-o-khiar...
On trouve des recettes de yaourt salé au concombre, aux herbes et à l'ail dans beaucoup de pays du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient. La raïta indienne n'est pas bien loin non plus. Tzatziki en est le nom grec, et le plus connu en France. Certains mettent de la menthe, d'autres de l'aneth ou du persil. Le concombre, finement émincé ou râpé, et l'ail sont le plus souvent présents. L'huile d'olive et le jus de citron complètent certaines fois les recettes.

tzatziki menthe ciboulette

Pour 6 personnes
700 g de faisselle, ou du fromage blanc ou du yaourt à la grecque
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
10 brins de ciboulette
1 grosse poignée de feuilles de menthe
1 lamelle de gousse d'ail
3 cuillères à café rases d'ail semoule
Facultatif : 10 cm de concombre, épépiné, râpé et salé
sel

Hacher le plus finement possible finement l'ail (ou le mixer).
Mélanger le fromage blanc, l'huile, du sel, les 2 ails.
Goûter et rectifier l'assaisonnement en sel. Les amateurs d'ail peuvent en rajouter un peu, mais ça peut déplaire à certains.
Ajouter les herbes ciselées.
Mélanger, servir bien frais.