récolte cynorhodons

Quésako? le cynorhodon
Faux-fruit de l'églantier (Rosa canina), surnommé aussi gratte-cul en raison du poil à gratter qu'il contient. Il se mange cuit, débarrassé de ses poils et graines tenaces.

Santé :
C'est un fruit réputé très riche en vitamine C, mais la cuisson obligatoire qu'il nécessite réduit certainement beaucoup cette teneur. Comme tous les fruits rouges et oranges, le cynorhodon est également un concentré de polyphénols et caroténoïdes anti-oxydants, et eux ne sont pas détruit par la cuisson!

Où le trouver?
Le cynorhodon ne s'achète à ma connaissance pas sous forme fraîche. On le trouve à l'automne (octobre-novembre), sur les églantiers sauvages présents un eu partout dans les campagnes. C'est un bonheur de partir à la cueillette de ces jolis fruits rouge-orangé, lors des belles journées d'automne. On trouve sinon dans le commerce de délicieuses confitures de cynorhodon : texture, couleur et saveur sont inimitables!

découpe du cynhorodon

Méthode 1, la purée de cynorhodon

purée de cynorhodon

450 g de fruits (= 160 g de purée)
La meilleure méthode pour des compotes, sauces ou confitures. Cette purée de base est d'une onctuosité incroyable.

Couper l'extrémité noire des fruits; enlever les restes de queues.
Couvrir d'eau et laisser bouillir 20 à 30 minutes (les fruits doivent pouvoir s'écraser facilement à la fourchette).
Passer les fruits au moulin à coulis, ou dans une passoire très fine (de type tamis métallique), en raclant bien avec une cuillère à soupe pour en extraire le maximum de chair. A faire en plusieurs fois, par petites quantités. Je ne vous cache pas que c'est du boulot!

Compote :
1 grosse pomme
1 petit coing
1 cuillère de miel doux
100 g de purée de cynorhodon

Peler, épépiner et couper en morceaux pas trop gros le coing.
Peler, épépiner et couper en 4 à 6 la pomme.

Faire cuire à feu moyen le coing dans un peu d'eau.
Quand il est presque cuit (10-15 minutes), ajouter la pomme.
Quand elle est presque cuite, ajouter la purée de cynorhodon.
Quand cette purée a fondu dans le jus de la compote, ajouter le miel.
Goûter et compléter avec un peu plus de miel si nécessaire.

 

Méthode 2, le cynorhodon en morceaux
cynorhodon cuit sans ses grainesUne technique bien plus fastidieuse mais qui permet de garder les fruits en morceaux. C'est la seule option possible pour avoir des morceaux visibles, par exemple dans une liqueur ou un vinaigre aromatisé.
Couper les 2 extrémités du fruit (noire et queue).
Le couper en 4 dans la longueur. Racler soigneusement les graines et poils.
Il faudra beaucoup de patience pour obtenir ne serait-ce que 100g de fruits (expérience). Attention, les poils irritent les mains, se munir de gants est préférable.
Bien laver les morceaux de fruits pour enlever les derniers poils.
Cuire avec un peu d'eau pendant 20 à 30 minutes.