oignons roses de toulouseDe petites tartes tatin salées savoureuses aux accents du sud, réalisées avec de beaux oignons rouges de Toulouse. Cette variété d'oignons bien grosse et légèrement aplatie se prête bien à la réalisation de rondelles. De quoi réaliser de jolies tartelettes individuelles.

tatinette oignons rouges
Pour 4 tartelettes :
1 gros oignon rouge de Toulouse du diamètre des tartelettes (environ 9-10 cm)
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de sirop d'agave
1/4 de cuillère à café de crème d'anchois (facultatif mais c'est un vrai plus)
1.5 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
Herbes de Provence ou thym
sel
Une demie-pâte feuilletée

Détailler l'oignon en 4 belles lamelles d'environ 0.6 à 0.8mm d'épaisseur.
Émincer le reste de l'oignon.
Huiler légèrement le fond des moules à tartelettes.
Poêler les plus belles faces de ces lamelles dans un mélange de 2 cuillères à soupe d'huile et de sirop d'agave, avec une pincée de sel. Lorsqu'elles sont bien dorées - caramélisées sur le dessous, les disposer délicatement avec une spatule dans les moules, face dorée sur le fond.
Dans la poêle, faire revenir le reste d'oignon émincé avec une pincée de sel et des herbes de Provence.
Répartir ces oignons sur les lamelles (ne pas trop en mettre).
Déglacer la poêle au vinaigre, récupérer ce jus dans un petit bol et y délayer la pâte d'anchois.
Verser sur les oignons ce jus aromatique.
tatinette oignons rouges 4Bien étaler finement la pâte feuilleté. Découper dedans 4 disques de diamètre un peu plus grand que les ramequins.
Couvrir les tartelettes des disques de pâte, rabattus à l'intérieur du moule, comme pour une tarte tatin.
Enfourner à 200°C pour environ 15 minutes. La pâte doit être dorée et croustillante.
Retourner et servir chaud (ou même à température ambiante), avec une petite salade et un peu de fromage de chèvre. Idéal en plat principal estival.